La famille BRESSE à Artas jusque vers 1700

Vous pouvez cliquer sur le texte qui apparait en bleu qui correspond à un lien hypertexte.

Mon oncle Paul BRESSE a fait des recherches dans les archives de la commune d’Artas, en utilisant d’abord les registres paroissiaux des baptêmes, des décès puis dans l’état civil, les actes et contrats de mariage.

D’autres documents établis par quelqu’un de la famille vers 1880 montrent la descendance avec des annotations, les dates de naissance, mariage et de décès.

Du fait qu’à cette époque, il n’y avait qu’un seul exemplaire des registres paroissiaux et qu’il y a eu les guerres de religion, des guerres civiles jusqu’en 1601, il y a des incertitudes sur la descendance exacte.

Pierre Ibert BRESSI, a eu 3 enfants : Florie ou Fleury  Benoite, Florian, né entre 1566 et 1575.

Il y a eu ensuite François BRESSY, né en 1600 environ, marié avec Antonia Testu, en 1619. Ils eurent 6 enfants nés entre 1620 et 1634, dont l’ainé fut Benoit né en 1620.

Benoit BRESSY, s’est marié avec Marguerite Sermet. Ils eurent au moins un enfant : Fleury né en 1658.

Ensuite il y a eu Pierre BRAISSI ou BRESSE, né entre 1635 et 1640.

On voit que nous ne sommes pas sûrs de la filiation entre les différents BRESSI ou BRESSY devenu BRAISSI puis BRESSE.

Le document suivant montre la descendance de Pierre BRAISSI ou BRESSE. (Cliquez sur document pour faire un zoom et faites un retour pour retrouver le texte).

A partir de ce Pierre BRAISSI, nous sommes sûrs de la lignée. A chaque génération, le fils marqué d’une croix indique celui dont je suis le descendant direct.

On voit déjà que ce Pierre BRAISSI était un marchand et non plus un cultivateur. Ceci explique qu’il y avait déjà un changement dans le métier.

Les 2 sources de documents, établis par cet ancêtre et mon oncle Paul à partir des archives de la commune, concordent et parfois se complètent.

Prenons l’exemple de la génération suivante, celle de André BRAISSI ou BRESSE. Il est noté BRESSY par mon oncle Paul.

Voici le document de mon oncle Paul:

Voilà le document de mon ancêtre (les 3 premiers enfants qui sont sur le document n’apparaissent pas sur cette image du fait de la taille du document supérieure à une feuille A4):

On voit que les 2 documents se complètent. Le 2ème document donne la date exacte de la naissance de André BRESSE et donne toutes les dates de naissance et de décès des enfants. Il donne aussi la génération suivante.

André BRESSE était aussi un marchand, comme son père.

Le document de mon oncle Paul est plus précis sur le mariage. Il était marié avec Anne SIMIAN de Saint Jean de Bournay. Elle avait 2 frères : Claude, bourgeois et Jean, notaire royal.

Le métier de notaire royal est asssez différent de celui que nous connaissons aujourd’hui. Il est à l’époque banquier, marieur, médiateur, agence immobilière. Il tient ses provisions du roi.

On voit que André BRESSE a eu 12 enfants. Beaucoup sont mort en bas âge. Certains reprennent le prénom d’un autre enfant décédé, et sont nommés par exemple : François II.

Le fils Nicolas devint prêtre et fut curé d’une commune : Chézeneuve situé entre Artas et Bourgoin.

 

Laisser un commentaire